L'art du Saho, rituel de beauté japonais 

Bonjour à tous, aujourd'hui je voulais vous parler de l'art du "Saho" cette routine de beauté qui nous viens du pays du soleil levant et dont certains d'entres vous doivent déjà connaître sous le nom de "Layering" ou "millefeuilles" en français. 

Cela fait maintenant plusieurs années que j'utilise cette routine (avec plus ou moins d’assiduité, je dois bien l'avouer) et ce que j'aime pardessus tout c'est la bienveillance envers soi-même qui émane de ce rituel. Le démaquillage devient un vrai temps pour soi, même s'il ne dure que quelques minutes. 

Etant une fan inconditionnelle des cosmétiques bio et naturels et grande adepte du "less is more", surtout en beauté, j'ai fait cet article comme une découverte de l'art du "Saho" au naturel, j'espère qu'il vous plaira. . 


 

Le mot japonais "Saho" a été traduit en Occident par "superposition" et le rituel du "saho" consiste à multiplier les couches de soins que l'on va apporter à la peau. Il s’agit donc d'un protocole en plusieurs étapes que l'on va effectuer matin et soir afin de prendre soin de sa peau sur le long terme. 

Bien qu'il puisse sembler compliqué au premier abord, ce rituel, une fois acquis, ne vous prendra pas plus de 10 minutes. Il peut être utilisé avec n'importe quels cosmétiques et est accessible à toutes les bourses.


Les étapes : 

  • Démaquillage à l'huile 
  • Nettoyage doux du visage 
  • Lotion (hydrolat) 
  • Sérum 
  • Contour des yeux 
  • Soin de jour ou de nuit 
  • Baume à lèvres 

Le démaquillage : 


Cette étape ce fait  uniquement le soir, sur une peau sèche. 


L'art du Saho préconise un démaquillage à l'huile, Ce corps gras, couplé à de légers mouvements circulaires va permettre de déloger les impuretés, la pollution, le maquillage... tout en douceur. 


Vous pouvez utiliser toute sortes d'huiles, mais choisissez-la végétale, vierge et de première pression à froid afin d'apporter le meilleur à votre peau. 


Les huiles grasse seront parfaites pour cette étape (Olive, coco, onagre...) 


Versez de l'huile dans le creux de votre paume et appliquez-la délicatement, par petits mouvements circulaires sur l'ensemble du visage et du cou. 

N'hésitez pas à en appliquer sur et autour des yeux, l'huile viendra à bout de tout le maquillage, même waterproof ! 


Conseil : Ce démaquillage vas être suivi par l'étape du nettoyage, ou l'huile vas être enlevée, n'utilisez donc pas une huile trop onéreuse ou précieuse, il serais dommage de la gâcher. 
Privilégiez une huile basique comme l'huile d'olive ou de tournesol de votre cuisine. Oui, oui de votre cuisine ! N'oubliez pas qu'une huile reste une huile et qu'entre celle que vous mangez et celle qui se trouve dans les cosmétiques, il n'y a qu'une question de raffinage ! 
Par contre, choisissez-la toujours bio, car même si elle ne vas pas rester longtemps sur votre peau, les produits chimiques vont quand même passer la barrière de l'épiderme. 

Le nettoyage doux 

Cette étape est la première étape du matin et la deuxième étape du soir. 


Le nettoyage va enlever l'huile qui aura préalablement délogé les impuretés, laissant votre  peau plus propre que jamais. 


Pour cette étape utilisez un savon saponifié à froid, ceci est très important pour ne pas irriter la peau. 
En effet, la saponification à froid est le seul processus à conserver la glycérine, qui est un agent très hydratant, lors de la fabrication du savon. 
Pour encore plus de propriétés nourrissantes, choisissez un savon sur-gras, cela signifie que de l'huile y a été rajoutée en fin de processus. 

Vous pouvez aussi utiliser du rhassoul ou ghassoul, qui est une argile minérale naturelle, faites-en préalablement une pâte en le mélangeant à un peu d'eau et appliquez la en mouvements circulaires sur la peau. Elle est idéale pour les peaux mixtes à grasse grâce à ses propriétés adoucissantes, régulatrices de sébum, régénératrices et équilibrantes mais aussi pour les peaux sensibles et allergiques. 


Rincez ensuite à l'eau tiède et séchez délicatement. 


La lotion

Elle vient resserrer les pores et enlever toutes traces de calcaire laissées par l'eau. 

 

Les hydrolats de plantes conviennent très bien à cet usage, vous pouvez les appliquer sur votre visage soit en utilisant un coton démaquillant, de préférence réutilisable, soit en vaporisant directement sur votre peau. Dans tous les cas, il n'est pas nécessaire de laisser sécher, passez directement aux étapes suivantes. 

 

L'hydrolat de carotte sauvage favorise la croissance des cellules de la peau, calme les irritations et régénères les peaux ternes. 
Les peaux à problèmes elle,s seront comblées par l'hydrolat de thym et ses pouvoirs équilibrants et purifiants. 
L'eau de rose est idéale pour les peaux sensibles. L'hélichryse réduira les cernes

 

Le sérum 

Le sérum prépare la peau à recevoir les actifs du soin (étape suivante) et peu apporter une propriété particulière à un problème spécifique (déshydratation, brillance, taches ... ) 

 

Au naturel, rien de tel que le gel d'aloe vera, à appliquer délicatement du bout des doigts sur l'ensemble du visage et du cou. 

Sinon, vous pouvez très bien le faire vous même avec quelques ingrédients, Samia du blog "les idées de Samia" vous explique comment faire un sérum bonne mine  ICI. 

 

Cette étape peut très bien être optionnelle, tout dépend de l'état de votre peau et de ses petits problèmes. 


Le contour des yeux 

Tout comme le sérum, selon votre âge et l'état de votre peau, cette étape peut s'inclure ou non dans le rituel. 


Le gel d'aloe vera est la encore un allié de choc, il hydrate, protège, nourrit et a également un effet tenseur très apprécié sur le contour des yeux. 


Appliquez-le tout autour des yeux en le faisant pénétrer par de légers tapotements et lissages. 


Le soin de jour ou de nuit 

Pour cette étape, je vous conseille d'utiliser une huile végétale en accord avec les besoins de votre peau.


Versez-la dans votre paume et réchauffez-la légèrement en frottant vos deux mains l'une contre l'autre, puis effectuez un massage sur tout l'ensemble du visage.


L'huile de cameline est hydratante, adoucissante et illuminatrice de teint, elle convient à tous les types de peau même les plus sensibles, de plus son fini non gras en fait une huile parfaite en soin de jour.

Pour les peaux matures, l'huile d'onagre est tout particulièrement conseillée, par contre elle a une consistance beaucoup plus grasse que la cameline. 

Pour les peaux jeunes et/ou à problèmes, l'huile de nigelle ou cumin noir est excellente. 


Pensez à utiliser une huile plus riche la nuit car c'est à ce moment que la peau se régénère. 


Vous pouvez aussi utiliser une crème la journée et garder l'huile pour la nuit si son aspect gras vous incommode, mais pensez toujours à choisir une crème bio, de même pour l'huile, bio et toujours de première pression à froid, toute les autres méthodes d'extraction de l'huile altèrent sa qualité. 

Les produits chimiques que l'on trouve dans certains cosmétiques ne mettent que quelques secondes à passer dans le système sanguin en traversant l'épiderme, choisir des produits bio est donc très important ! 


Les propriétés de l'huile pénétrerons mieux s'ils sont accompagné par des mouvements de massage, voici une fiche crée par Julien Kaibeck  pou le site internet Slow cosmétique pour vous donner quelques idées. 
Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir. 

Le baume à lèvres 

Pour cette dernière étape, encore une fois, tout dépend de votre peau et de la saison, l'huile appliquée peut très bien faire office de baume à lèvres. Personnellement, l'huile me suffit, excepté en hivers où la mes lèvres deviennent trop sèches. 


Si l'huile n'est pas suffisante pour vous, vous pouvez vous tourner vers les beurres (de karité, de coco...) qui sont très nourrissants. 
Vous pouvez aussi faire votre baume vous même, Ophélie du blog Antigonexxi nous le montre et explique très, très  bien pourquoi c'est important de ne plus acheter des produits industriels de grande surfaces ICI. 




Ce protocole de soin est un excellent moyen de se reconnecter avec soi-même et de se faire du bien en se chouchoutant. 
De temps en temps, prenez le temps pour approfondir encore plus ce rituel : gommage du visage et des lèvres, pose d'un masque, bain de vapeur ... 
Quel excellent moyen de se réapproprier son corps, en douceur et avec amour ! 


L'art du Saho tire ses origines du massage Kobido dont je vous ais fait un article détaillé ICI. Vous retrouverez les mêmes étapes et les mêmes codes pour un massage subtil entre soin de beauté et profonde relaxation.


J'espère que cet article vous a plus. Et vous, connaissez-vous le layering japonais ? Prenez-vous le temps de vous occuper de vous même pour quelques minutes ?

A bientôt  ! 



Sources : 

- "Les bienfaits des huiles végétales" de Michel Pobeda 

- "Le layering, secret de beauté des japonaises" d'Elodie-Joy Jaubert

 

Cet article vous a plus ? Partagez-le ! Merci :)

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Torhia (samedi, 28 novembre 2015 10:12)

    Bonjour ^^

    Article vraiment très intéressant ! Ça n'est pas la première fois que j'entends parler de cette méthode mais je n'avais pas cherché plus loin, en lisant ton article, je me rends compte que je suis déjà toutes ces étape (et oh que ce moment pour soi est précieux !) mais que je le fais avec des produits bio. Après ma grossesse, quand les hormones se seront calmés ^^" et que ma peau sera redevenue comme avant, je me retournerai vers les produits naturels ! Là j'avoue que je ne supportais plus mon huile de coco par exemple, et que je préférais les crème... EN tout cas merci pour ce partage très complet de cette douce routine !